A Travellerspoint blog

La chine en image – épisode 2

China in pictures - episode 2

Après ces quatres mois plutôt intenses je me suis remise en route, Cette fois-ci direction Ningxia, tout au nord de la Chine, pour participer à un camp d'été international. Comme j'avais deux semaines pour m'y rendre, j'en ai profiter pour visiter la Chine un peu différemment:

large_china_blank_map.png

After these quite intense four months, I'm on the road again. This time I'm heading to Ningxia, in the north, to take part in an incultural summer camp. As I had two weeks to get there, I took it as an opportinuty to discover inner China on the way.

YANGSHUO

Une région magnifique qui me faisait rêver depuis bien longtemps. Je laisse les photos parler d'elles-même.

An absolutely magnificent region which was making me dream since such a long time... I'll let the pictures talk for me.

large_180_20150707_062629_-_Copie.jpg
large_20150706_150836.jpg
large_20150704_101935.jpg
large_20150704_111124.jpg

LONGSHENG les terraces de riz du dos du dragon – ou quand les hommes se prennent pour des fourmis

LONGSHENG dragon's Backbone Rice Terraces – or when men behave like ants

Me voilà dans les rizicultures en terrasse de Longsheng. C'est absolument époustouflant! Des collines et des collines recouvertes de ces terrasses. Je me promène, pieds nus et je savoure ce retour à la nature après plusieurs mois dans les mégapoles de l'Asie... L'odeur de la terre et du bois; la fraicheur de la brise légère qui souffle sur mon visage et fait danser le sommet des grands pins; le bruit du cours d'eau qui ruisselle depuis le sommet des montagnes pour alimenter chaque rizière, le chant des oiseaux et le son des criquets... Me promener dans cet univers exhalte chacun de mes sens et je me sens bien.

The second step was Longsheng's rice terraces. The whole valley is covered with these cultures. It's absolutely amazing ! I'm walking bare feet around these hills, tasting the pleasure of being back in the nature after a few months in the asian metropolis... The odor of the earth and of the wood ; the coolness of the breeze blowing on my skin and making the crown of the trees dancing ; the sound of the stream dripping from the peak of the mountains down to the valley in order to sustain every rice field ; the singing of the birds and the sound of the crickets... Walking along this universe exhaltS all my senses and I feel so good.

large_IMG_8796.jpg
large_IMG_8795.jpg
large_IMG_8810.jpg
large_IMG_8806.jpg
large_IMG_8799.jpg
large_180_20150707_165011.jpg

Assise sur un rebord en pierre j'admire la vue. Ces rizières qui s'étendent à perte de vue... Une oeuvre qui a dû prendre des centaines d'années... Combinant un travail acharné avec un grand savoir-faire. Le résultat est sublime et époustouflant. Je peux à peine en croire mes yeux. Je sors de mes rêveries par le chatouillement sur mon orteil d'une petite fourmis transportant une charge qui doit faire un tiers de son poid. Elle me rappelle ces autochtones... Des petites madames aux mollets bien costauds qui portent sur leur dos des paniers en osier remplis de toutes sortes de choses qui semblent faire la moitié de leur poids! Les hommes et les fourmis semblent travailler harmonieusement et je me dis que si les fourmis avaient la taille des hommes, le monde ressemblerait probablement à ça.

I'm sitting on a stone wall, admiring the view. I'm appreciating this amazing work which must have taken hundreds of years, combining relentless work and know-how. The result is sublime and astonishing. I can barely believe my eyes... I'm suddely taken out of my day-dreaming by a little ant tickling my feet. It is carrying a burden at least a third of it's weight. I can't help myself but comparing it with the local people... Small women with very strong calf who carry on their back huge wickerwork baskets full of things. These basket looks like half their size !

Après quelques heures, l'idée de quitter ce paradis et de retourner vers une grande ville m'était impossible!! J'ai donc passé la nuit chez l'habitant au sein d'un des villages. Je pensais qu'ils devaient être blasés de voir passer des voyageurs à longueur de journées et, étant fatiguée, j'ai décidé d'aller me coucher tôt, sans souper. Je me trompais sur toute la ligne, j'étais en fait la seule personne à leur louer une chambre et ils étaient on ne peut plus honorés de m'avoir chez eux et m'ont proposée de me joindre à leur famille pour le souper. Je crois que c'est là que j'ai compris pourquoi j'avais étudié le chinois! Cette soirée d'interactions a justifié tous les efforts acharnés de ces derniers mois! J'ai joué avec leurs enfants, porté leur habit traditionnel tissé, observé la grand-mère faire le tofu dès les permières heures du jour et le lendemain, j'étais au premières pages de leur facebook chinois :-P

After a few hours, the idea of leaving this paradise towards another huge city seemed totally impossible to me! I decided to spend a few nights in one of the villages with local people. I though they would be blasé from seeing tourists every day and, as I was feeling tired, I decided to go to bed early without eating supper. I was actually completely wrong. I was the only person to rent a room to that family and they were more than pleased to meet me. They offered me to share dinner with their family. That's the point where I understood why I had studied chinese! The struggle of these last months has totally been rewarded! I played with the kids, wore the traditional hand-weaved clothing, watched the grand-mother making tofu at the first hours of the day and the next day I was on the first pages of their chinese facebook :-P

large_IMG_8780.jpg
large_IMG_8776.jpg
large_90_20150708_142819.jpg

La vrai vie de campagne... J'ai vécu avec eux trois jours de ce que je n'avais pu jusqu'à présent qu'imaginer à travers les livres. La modernité les atteint bien-sûr! Ils ont un frigo, une T.V., des téléphones... Mais ils vivent encore les pieds dans la terre et se nourrissent des poulets qui courent dans la basse-cours. Les sentiers entre les rizières sont tellement étroits qu'ils rendent impossible tout travail à la machine. Même un vélo ou un tricycle serait compliqué à monter tout là-haut! C'est par conséquent à la force manuelle qu'ils continuent de travailler, quotidiennement, sous la pluie ou sous le soleil!

I lived the real countryside life and experienced something I had only read in books until now. Of course mordernity reached their hills. They have a frige, a TV, smartphones... But they still live the feet in the earth and eat chicken which run in the courtyard. The path between the rice fields are so narrow that any kind of machinery work is impossible over there. Even a bicycle or tricycle would be tough to get over there! Wether it rains, snows, or shines, it's with their hands that they continue to work.

Pour ceux qui passeraient par là, voici les coordonnées de cette belle famille. Ce n'est pas le grand luxe, mais ça vaut le détour!

If you happen to go there one day, here's the visit card of that family : It's not great luxe, but it's definetly worth it !

large_0C8A9D340B8645B563835713FCF59797.jpg

FABRICATION DU TOFU - MAKING TOFU

Dès six heures du matin, la belle-mère préposée "tofu" s'attèle à la tâche. Durant deux heures, elle travaille afin de pouvoir vendre du tofu frais aux passants durant toute la journée. Après une longue marche matinale, je suis allée observer le processus de fabrication de ce délicieux met. From 6A.M. To 8A.M., the grand-mother makes the tofu that the whole family will then sell to the passers by.. After a morning walk, I went observing the whole process and here's my report :

1. elle fait tremper des pois de soya dans un seau d'eau
1. she makes the soy beans soak in water

2. elle passe les pois et l'eau dans une machine qui en extrait le lait.
2. she puts the soaked beans and the water in a machine which extracts the milk.

large_IMG_8839.jpg
large_IMG_8842.jpg

3. avec la pulpe qui ressort, elle recommence le processus en les mélangeant à de l'eau. Elle recommence le processus deux à trois fois.
3. on one side of the machine comes out the milk and on the oter side a kind a pulp. She takes then the pulp that she mixes with water and starts the process again twice or thrice.

large_IMG_8850.jpg

4. Elle met les trois seaux de lait extraits dans une sorte d'immense wok et le laisse bouillir une petite demi-heure.
4. She puts the milk buckets in a huge wok over the fire and makes it boil half an hour or so.

large_IMG_8900.jpg

5. quand le lait commence à se solidifier en quelque chose de plus gelatineux, elle transfère cette substance dans un autre récipient à travers un essui qui fait office de tamis. Ça lui permet d'extraire un résidu épais non désirable.
5. When the milk starts to thicken in a kind of gelatinous substance, she transfers it in another recipient through a cloth which extract a non-desirable residue.

large_IMG_8880.jpglarge_IMG_8871.jpg

6. Elle laisse ensuite reposer un moment dans ce deuxième récipient avant de les mouler. Elle met le tout dans des moules en bois avec une pierre au sommet pour compresser le tout et aider l'eau à évacuer.
6. She lets it in this second recipient a while before moulding it. She puts it in wooden mould with a weight on top to compress it to help evacute the water.

large_IMG_8864.jpglarge_IMG_8830.jpglarge_IMG_8867.jpglarge_IMG_8868.jpglarge_IMG_8869.jpglarge_IMG_8897.jpg

7. Le tofu est pret, il ne reste plus qu'à le cuisiner!! :-D
7. The tofu is ready, now we just need to cook it !

large_IMG_8827.jpg

ZHANGJIAJIE

Ces montagnes sont encore plus impressionnantes que les premières de Yangshuo! Les monts sont encore plus abrupts. Tels des grattes ciels naturels ils s'élèvent depuis la terre et donnent à l'homme une apparence complètement insignifiante! Elles me transportent en pleine préhistoire et il me suffit de cligner des yeux pour soudain apercevoir de dinausores volants tournoyer au dessus de moi... En vrai, j'aurais donné n'importe quoi pour que mon imagination se matérialise suffisamment que pour effrayer les millions de touristes qui affluent dans tous les sens, me poussent, entrent dans ma bulle imaginaire, me bousculent, me marchent sur les pieds en affluant vers la barrière afin de pouvoir se prendre en photo devant les points de vue puis repartent en bousculant tout autant les gens autour! C'est trop loin du calme et de la majesté que ces montagnes inspirent à mes yeux. Pour ceux qui ont vu le film, ce sont les montagnes qui ont inspiré les créateurs d'Avatar dans les montagnes "Halleluyah".

These mountains are even more impressive than the first ones in Yangshuo! The mounts are more abrubt, like natural skyskrapers rising from the earth and giving to the men a really insignificant appearance! They project me into prehistorical times and I just need to blink my eyes to suddenly see flying dinausores over my head. To be honest, I would have given anything to have my imagination materialised... Creating fright and flight amongst the masses of tourists who push me, enter my personal bubble, bump and walk into me in order to get captured as close as possible to the scenic spot. That's so foreign to that calm and majesty that these mountains inspire in me. For the movie lovers, it's the mountains that inspired the "Halleluyah" in Avatar.

large_IMG_8960.jpg
large_IMG_8979.jpg
large_90_IMG_8987.jpg
large_90_20150712_161611_-_Copie.jpg
large_180_20150712_151726.jpg
large_180_20150712_151545.jpg
large_180_20150712_162510.jpg

Un concombre comme petit snack sur le chemin - j'ai trouvé ça suffisemment original que pour en prendre une photo

A zuchini as little snack on the road - I though it was quite original

XI'AN

large_IMG_9005.jpg

Ce qui est super avec Xi'an, c'est qu'ils ont des empereurs super sympa qui m'aident à retrouver mon chemin quand je me perds...
What's really cool about Xi'an is that they have really nice emperors who help me find my way when I'm lost

large_20150716_094644.jpg

Les soldats en terre cuite:
The terracotta warriors:

large_180_20150717_114137.jpglarge_IMG_9010.jpglarge_IMG_9011.jpglarge_IMG_9012.jpglarge_IMG_9013.jpglarge_90_IMG_9031.jpg

Ces soldats sont vraiment impressionnants. Il y a plusieurs milliers d'années, un empereur s'est fait enterrer avec une armée entière de soldats en terre cuite afin de l'aider à gouverner dans l'au-delà. Il y a des milliers de statues, Chacune réalisée méticuleusement à la main. Chaque visage est différent et toutes les fonctions militaires sont représentées. Il parait qu'il s'est fait enterrer avec tous les artisants pour éviter que l'un d'entre eux ne ressorte et prévienne le monde de la localisation du tombeau. Cette information devait rester confidentielle afin que le tombeau ne soit pas dérobé. C'est tout à fait par hasard qu'il y a une centaine d'année un fermier a découvert les statues. Je trouve un peu insultant de dérober ses statues pour le tourisme... C'est irrespectueux vis-à-vis de son dernier voeux à mes yeux. Si ça tombe il en avait vraiment besoin dans l'au-delà... Le pauvre!!

These soldiers are really impressive! Some thousands years ago, an emperor decided to reproduce his whole army in terracotta and to have them burried with him in order to help him govern in the other world. Every single statue is unique and the faces look all different from the next one. Apparently, all the craftsmen got burried with him to avoid them of spreading the location of the tomb. This information had to stay confidencial so that the tomb wouldn't be robbed. About a hundred years ago, some farmers discovered it by chance. I find it a bit insulting to unearth them for the tourism... To me, it's not respecting his last wish. What if he really needed them in the other world?! The poor man...

Processus de fabrication en images:

large_IMG_9043.jpglarge_IMG_9044.jpglarge_IMG_9045.jpglarge_IMG_9046.jpglarge_IMG_9047.jpglarge_IMG_9048.jpglarge_IMG_9049.jpglarge_IMG_9050.jpglarge_IMG_9051.jpglarge_IMG_9052.jpglarge_IMG_9053.jpglarge_90_IMG_9054.jpglarge_IMG_9055.jpg

NINGXIA

Je me rapproche de Yinchuan et le paysage change à vue d'oeil. Il est évident que la Mongolie n'est plus loin. Les montagnes et la verdure laissent place à un paysage de plus en plus plat et désertique. Le plus étrange néanmoins, est de commencer à voir des mosquées apparaitre. J'ai soudain l'impression de me retrouver au Rhajastan avec la différence que les habitants ont les yeux bridés... C'est tellement étrange de voir des chinois musulman et de la soupe aux nouilles halal! C'est comme voir des pommes avec des queues de cerises! La Chine est vraiment plus diverse que je ne l'avais imaginé!

As I get closer to Yinchuan, the landscapes change considerably. Obviously Mongolia is not far away. The green mountains turn into a flat desert. The strangest though is to start seeing mosks and halal noodle soups. This region is muslim and I suddenly feel in Rajastan again besides that the people have slanted eyes... It feels so strange to me! It's like seeing apples with cherry stems! China is so much more diverse than I had imagined!

large_0A9C646BF938C430DA37C156981AD518.jpglarge_180_20150719_194319.jpglarge_180_20150719_185322.jpglarge_20150719_170703.jpg

Posted by elodieadie 18:01 Archived in China Tagged nature countryside hitchhiking solo minorities

Table of contents

Be the first to comment on this entry.

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint