A Travellerspoint blog

4 mois à Nanning

4 months in Nanning

sunny 30 °C

large_90_20150701_114405.jpg

Me voilà sur la route à nouveau. Je viens de quitter Nanning... (non, je ne transporte pas tout ce brol, j'aidais juste à déménager :-P). Un chapitre se termine et un autre commence. Je vous avoue que je suis très excitée à l'idée de repartir. Mon séjour ici était très enrichissant à plein de niveaux mais il n'a pas été rose tous les jours.

I'm on the road again. I just left Nanning... (No I'm not carrying all this stuff, I was just helping to move out :-P). A chapter ends while an other one starts... I must say I'm very excited to move on. My stay here was really enriching but hasn't been easy everyday.

Je voudrais vous raconter un peu plus en détails mon expérience...

Let me tell you a bit about my experience here...

1. Enseigner l'anglais

1. Teaching english

large_180_12.jpg

Vous le savez probablement, mais mon occupation principale ici consistait à enseigner l'anglais à des enfants dans une école maternelle. La plupart de mes élèves avaient 5 ou 6 ans mais j'ai eu quelques classes de 3, 4 ans également. J'enseignais 5 classes d'une trentaine d'enfants par jours. Deux fois 40min avec les plus grands (niveau première primaire) et trois fois 30min avec les moyens (niveau troisième maternelle).


You may be knowing already that my main occupation here was teaching english in a kindergarten. Most of my students were 5 or 6 years old but I had some 3 and 4 years old as well. I would teach 5 classes of about 30 children a day. Twice 40 minutes with the bigger ones and thrice 30 minutes with the younger ones.

large_A6DCA8F2AD72AF5230899E50B8381134.jpg

Vous devez vous demander comment je faisais pour me faire comprendre... Chaque classe est gérée par deux ou trois professeurs dont au moins un est censé rester avec moi durant ma classe pour maintenir le calme et m'aider à traduire les instructions. Néanmoins, la plupart des profs eux-mêmes n'avaient pas un niveau suffisant en anglais que pouvoir me comprendre donc ils m'aidaient surtout à maintenir le calme... Pour les instructions: un mot, un geste... En vrai, il suffit de structurer le cours avec des phrases clés, des gestes fixes et quelques dessins jusqu'à ce que ça devienne une routine qui me libère d'un traducteur.


You must be wondering how I managed to make myself understood... Each class is managed by two or three teachers of wich at least one is supposed to stay with me during the class to help maintain order and translate the instructions. Most of the teachers didn't have a good enough level of english to converse with me though so they would mostly help to maintain the order. As far as instructions were concerned, I realised I just needed to structure my class with some key sentences, drawings, specific and fixed gestures until it all becomes a routine. Then, no more translators were required.

large_90_A6EE3B23A8B29E9F0A47612D6A1578BE.jpg

large_90_A6EA5782B4EDE542EE607B4584A3D304.jpg

large_90_A6E72296C8C246963CFF636102BEEDD7.jpg

large_90_A6E367AF90BDE2570171C7D3C795B69C.jpg

large_90_A6DE0AA8BC72D26BF29D92657C8C1223.jpg

A cet âge, les enfants n'ont pas encore la capacité de rester concentrés longtemps sur une même tâche surtout s'ils la considèrent ennuyante! Il faut donc changer régulièrement d'activités, et le tout dans le peps et le dynamisme!! On chante, on joue, on danse, on rythme, on saute, on rechante...
> Point positif: on s'amuse comme des petits fous!
> Point négatif: il y a des jours où je n'ai pas envie de m'amuser comme une petite folle... j'ai envie de boire un chocolat chaud et rêvasser.... Mais ici il n'y a pas de chocolat chaud de toutes façons donc pas le choix! On prends du thé vert et on va danser le rock n' roll en classe, fatigués ou pas fatigués!

At that age, children don't have the capability of staying focused a long time on a same task especially if they consider it as boring! So there's a real need to change activities constantly and to keep full of energy and enthousiam! We chant, danse, sing, jump, play... The good side is that we have real great fun! The bad side is that, some days, I don't want to have great fun... I just want to daydream with a hot chocolate... But here, there's no hot chocolate anyways so I don't have the choice, I drink a cup of green tea and go rock the class, tired or not!

large_90_A6F212AF044996B586C006F7014D02FE.jpg

large_90_A6F598D9B46FA989109DA802A851BFEE.jpg

large_90_A6F8BB53954350A7A40F149701590FB7.jpg

large_180_A6FD9DA3905569D444A1C753DF34111F.jpg

large_180_A7021815B3752C15B599697D3791E8F7.jpg

Maintenant, je dis chapeau bas à tous les profs de maternelle de la planète! Quatre mois c'était marrant mais toute une vie, 8heures par jours, 5jours par semaine, ça doit être sérieusement fatiguant!! Je crois que le pire c'est quand je prends mes cinq minutes de pause dans la salle des profs et que les enfants m’aperçoivent depuis la cours de récré et courent à la fenêtre en hurlant: « MAAADAAME EEELOOODIE » Haha j'ai envie de leur dire : « Moi aussi je vous aime très très très fort, mais s'il vous plaît, allez jouer... »

Now I seriously admire kindergarten teachers. Four months was fun but a whole life, 8hours a day, 5days a week must be seriously exhausting! I think the worse is when I take my five minutes of rest in the office and the kids see me from the playground. They then all run over here and start screaming: « TEEEACCHER EELOODIIEE » Haha I just feel like telling them: « I really really love you too, but please, go and play... »

J'adore passer du temps avec les enfants parce qu'ils me rappellent à quel point la vie est belle dans sa simplicité. Je vous raconte une petite anecdote : alors que j'étais en train d'expliquer quelque chose, je dépose le ballon sur la table derrière moi. Lorsque je me retourne vers les élèves, le ballon se met à glisser de la table jusqu'à tomber par terre. Figurez-vous que cet épisode à réussi à faire pisser de rire une classe entière !! Amusée par leurs rires, je me suis mise à jouer avec le ballon en faisant semblant de me fâcher dessus quand il roulait, ce qui les a complètement achevés! Et moi, ça m'a éblouie... J'avais oublié que des ballons désobéissants, c'était vraiment drôle !!

I love spending time with kids because they remind me of how life is beautiful in it's simplicity. Let me tell you a short story... I was teaching in a class and playing with a ball. At some point, I put the ball on the table behind me and turned back to the kids. While I did this, the ball started rolling and fell of the table. This simple incident made them laugh like crazy. Amused by their laughs I started to play with the ball, pretending to be angry at it when it was not behaving well. They couldn't stop laughing and I was stunned! I had forgotten how funny was a rebellious ball!

A705DD5E99B9BDA683BE75E3823E48D0.jpg

A un autre niveau, cette expérience m'a aussi montrée à quel point la communication dans une équipe est importante. Ici, toute communication avec la grande majorité du personnel était rendue impossible par la barrière linguistique. Je n'ai pas les mêmes référents qu'eux donc certaines choses évidentes pour eux ne le sont pas forcément pour moi et du coup, même ceux qui parlent anglais ne pensent pas forcément à l'expliquer... Plusieurs fois on m'a demandé d'aller surveiller les enfants dans une classe où le professeur devait s'absenter. Ce fut une des expériences les plus frustrantes de mon séjour... Je parle bien-sûr de mon séjour en Chine, car en vrai, rien ne bat les bureau d'administration indiens!

On an other level, this experience taught me how important team communication is. Communication with the majority of the staff members was impossible here because of the language barrier. I don't have the same references so some things that seem logic for them don't especially feel logic for me... So even the teachers which do speak english don't always think about explaining me. A few times I was asked to look after the kids in a classroom where the teacher had asked for a leave. It was I think the most frustrating experience of my whole stay! (I mean in China.. cuz nothing beats the frustration of the indian administration offices.)

Imaginez... Je suis devant trente pitres qui sautent partout avec une autre prof sans autorité. J'essaye de maintenir le calme (ou simplement d'éviter la débandade) et plein d'idées de jeux ou de chansons me viennent en tête pour les canaliser. Malheureusement, je suis incapable de communiquer avec l'autre enseignante, ce qui m'empêcher de lui proposer mes idées tout autant que de comprendre ses intentions à elle (peut-être elle est censée leur enseigner quelque chose?!) je n'en sais rien... On ne m'a rien expliqué... Donc les enfants se retrouvent à regarder la TV....

Try to picture the scene... I'm together with an other teacher who doesn't have a lot of authority in front of thirty clowns fooling around. In order to calm things down, plenty of ideas come to my mind. I think about a whole lot of games and songs that would channel their energy but I'm totally unable to communicate with the other teacher. I can't suggest her my ideas and can't either understand her intentions... maybe she needs to teach them something? Maybe it's nearly snack time? I have no idea what they usually do at this time because nobody has explained anything to me... So the children end up watching TV...

Au final je suis ravie de cette expérience qui m'a fait prendre conscience de beaucoup de choses. J'ai compris la frustration que c'est de ne pas pouvoir se faire comprendre, mais aussi, ces moments plus difficiles m'ont fait réfléchir quant à la place du langage. J'avais participé à un débat un jour sur ce qu'était le langage et si c'était une bonne ou une mauvaise chose. Les mots peuvent blesser, traumatiser, tout comme ils peuvent guérir ou changer la vie. À travers le fait de ne pas pouvoir communiquer j'ai été obligée de rester dans le silence et regarder les gens qui communiquent d'un point de vue extérieur. On me dit toujours que je parle de trop et trop vite. J'ai enfin compris... Je veux dire : vraiment compris ce que ça voulait dire de sur-employer le langage!

I'm quite pleased to have experienced this because it helped me realise a lot of things. I understood what it feels like not to be able to make oneself understood. What's more, these tougher moments made me think about the place of language. I had once taken part in a debate about the good and bad sides of language. Words can hurt, traumatise but they can also cure or change a life. Not being able to communicate made me experience living in silence and watch people who talk from an outsider's point of view. I've always been told that I talk too much and too fast. Now I understand what people meant by that. I mean, I really understand what overuse of language is about...

large_A709F3EEDD83F8CF0B82FD8A1F7211C6.jpg

Désormais, quand je rencontre quelqu'un qui parle anglais, je valorise vraiment la conversation. Je n'ai plus l'impression d'avoir besoin de combler un vide et de parler pour dire de parler. Je me suis retrouvée plusieurs fois seule pendant plusieurs heures avec un chinois qui ne parlait pas anglais et j'ai constaté qu'une autre forme de communication apparaissait. Je crois qu'on a peut-être peur de cette forme de communication car elle est différente. On n'est pas habitués. Mais en vrai, c'est comme la relation qu'on peut avoir avec un animal ou un bébé. On ne peut avoir de conversation au sens propre du terme mais ça n'empêche pas la relation d'être profonde.

From now on, when I meet someone who speaks english or french, I really treasure the conversation. I don't feel like I need to fill in a gap and talk nonsense for the sake of talking. I was a few times in a situation where I was alone with a chinese speaker for a few hours and I realised that another form of communication takes place. We might be afraid of this form of communication because it's different and we're not used to it. But actually it's like the communication we can have with an animal or a baby. There's no real conversation but it doesn't keep the relation of being truly real and deep.

Maintenant qu'on a les GSM, on n'arrive même plus à imaginer une vie sans. Repensez à l'époque des téléphones fixes... On se demande presque comment on a pu survivre sans. Maintenant pensons à l'époque sans technologie quelconque. Encore un peu plus dur... Pourtant, à cette époque, les gens ne considéraient pas leur vie tellement si compliquée! Alors remontons encore dans le temps mais cette fois-ci de quelques milliers d'années, à l'époque ou le langage (tel qu'on le connaît maintenant) n'existait pas... Probablement ne pouvaient-ils pas faire de longs discours politiques mais qui sait, peut-être leur vie était plus simple sous certains aspects.

Now we have mobile phones and we can't even imagine out life without. Even surviving with telephones seems hard. Now let's go back a little earlier, when there was no technology of any kind. That seems even harder... yet I think at that time people didn't really consider their life as being that complicated! Now let's go back in history once more but this time of a few thousands years, at the period where langage, as we know it, didn't exist. Probably they couldn't give political speeches but their life might actually have been much easier in a way.

2. Apprendre le chinois mandarin

2. Learning mandarin chinese

Une deuxième activité qui m'a bien occupée ici était l'apprentissage du chinois ! Je vous livre les différentes étapes par lesquelles je suis passée :

A second activity that occupied me quite a bit was learning mandarin chinese! see hereafter the different steps I went through:

Première étape: ching chang chong : le stade où tout parait distordu et étrange. Le stade où on se demande si cette langue est une vraie langue ou si c'est juste une blague qu'un million de personnes se sont amusées à me faire... genre peut-être ils parlent tous anglais mais, dès qu'ils voient un occidental, ils se mettent à dire n'importe quoi... xing kang tong pung tuk tralala pouet pouet !

Pour vous faire rire, voici le hit du moment (N.B. Il faut être patient avec les publicités... c'est le youtube chinois.) http://www.tudou.com/programs/view/qst6j76CDnI/ voici une autre musique que j'aime beaucoup : http://www.iqiyi.com/yinyue/20120907/1d91d5fe725b4d3e.html

First step: Ching chang chong: at this stage, everything seemed so weird and distorted. This language doesn't even sound like a real language to me... It sounds like a joke a billion people are making to me... like maybe they all speak english but as soon as they see a westerner they start talking nonsense...

To make you laugh I give you the link of the hit number one in China! "you're my little apple". You have to be patient with the publicities... it's a chinese Youtube. The second link is a music I like a lot more

Deuxième étape: familiarisation: je ne comprends toujours rien mais au moins maintenant ça commence à devenir familier. Ça commence à ressembler à une langue logique. Je commence à maîtriser la prononciation ce qui me permet de visualiser à l'écrit ce qui vient d’être dit. Sérieux ! Ils ont des sons trop bizarres ! « si » ça se dit comme si on allait dire « se » et qu'au moment de commencer à dire le « e » on est interrompu. Impossible à expliquer par écrit..... Arrivé à cette étape, je n'avais plus tellement l'envie de pouffer de rire dès que quelqu'un se mettait à parler !

Second step: getting familiar. I still don't get anything but at least it becomes familiar to my ears. It starts to sound like a logic language. I start to get the pronunciation which helps me visualise the written form of what had just been said. Seriously, they have really strange sounds!! "si" is said as if you wanted to say "sir" but when you start pronouncing the "ir" someone interrupts you. Kind of hard to explain non orally... At this stage, I was not feeling like laughing anymore everytime someone said something.

Troisième étape : Je commence à comprendre !! Progrès excitants ! Comme si les mots/ concepts étaient déguisés sous d'autres sons. Cette logorrhée charabiatique devient quelque chose de familier et même si c'est toujours dur, j'ai trouvé le décodeur! Je parviens à délimiter les mots. Une fois arrivée à ce stade là, tout apparaît plus limpide et mon objectif un peu fou me semble atteignable. Le brouillard s'est dissimulé et désormais je vois clairement la taille de la montagne à grimper. Tout d'un coup des ailes me poussent et je me mets à parler à tout le monde ! Malheureusement, après quelques phrases, je ne comprends plus rien à nouveau.

third step: I'm starting to understand! I'm making exciting progess. It feels as if the words/concepts were hiding behind different sounds. This gobbeldegook logorrhoea starts making sense. It's still hard but I found the decoder. I can delimit the words. Once at this stage, everything seems clear and my crazy objective seems achievable. The mist is coming down and I can now see the size of the mountain behind. Wings start growing in my back and I start talking with everyone. Unfortunalty, after a few words I'm lost again.

Quatrième étape: découragement. Là j'ai vraiment eu l'impression que je n'y arriverais jamais !! Retour à l'étape numéro 1. Tout me semble bizarre et étrange. Ça fait trois mois que j'étudie et je n'y comprends toujours rien ! Que faire dans cette phase-là ? J'avais presque envie de prendre un avion et de rentrer... mais à la place, je suis allée boire un verre avec des copains. Après une ou deux bières je suis allée parler à quelques chinois et oh merveille!!, les bénéfices de l'alcool me dénouent la langue !!! « Eh !!! mais je parle en fait !!! Les copains regardez moi ! Je vole ! »

Forth step: discouragement. Here I really got the feeling I would never get there!! back to step number 1. Everything seems strange and bizarre. I've been studying for three months and still can't talk! What to do in such a mood? I was nearly considering taking the plane back home... but instead I went out with some friends. After a few drinks I went over to some chinese, started talking with them and oh! look at me! alcohol untied my tongue and I'm talking!!

Cinquième étape : ça y est, l'avion a décollé !! Je me mets à parler ! À ce stade, les bases sont là ! Le tout est d'avoir confiance en ce qu'on sait déjà et se lancer. C'est comme ça qu'on arrive à parler couramment! Je suis au début de ce stade là et le fait de rompre ma routine pour un nouveau commencement me donne l'occasion de me lancer un nouvel objectif : parler au plus de gens possibles sur ma route afin de pouvoir converser aisément!

fifth step: there it is, I'm flying! At this stage I've got the basics. Now I need confidence in what I already now and just jump! That's how I'll get to fluency. That's the stage where I am right now and breaking the routine gives me a great excuse to fix a new objective: talking with as much people as possible on my way to become fluent.

Et vous savez quoi ? Maintenant je trouve cette langue même facile ! Malgré ce qu'on peut dire, le chinois n'est pas si compliqué que ça en fait. La logique est tout à fait différente mais une fois qu'on l'a saisie, le plus dur est passé !


And you know what? Chinese even feels easy to me now! In spite of what people say, chinese is not that complicated. The logic is different but once you got it, the hardest is over!

Quelques mots sur la prononciation

A few words about the pronunciation

La prononciation du chinois est vraiment différente de la majorité (si pas toutes) les langues européennes. Ils utilisent des tons et c'est ce qui donne à cette langue une sonorité si étrange. Le premier est long (comme quand on dit «Aaaah» chez le dentiste), le deuxième monte (comme quand on dit « hein?! »), le troisième descend et puis monte (combinaison du quatrième et du deuxième) et le quatrième descend (comme quand on est fâché). Au début on parle comme des guignols mais quand on arrête de se focaliser sur les tons, ils viennent spontanément... c'est la musicalité de la langue.

Chinese pronunciation is very different to english. They use tones and that's what gives such a peculiar sound to the language. The first tone is long (just like when you say: "Aaaaah" in front of the dentist), the second one rises (as when you're surprised), the third one is a comination of the second and the forth (drops then rises) and the forth drops (as when we're angry). At first when we try to focus on the tones we sound really silly but when we just let go, it comes spontaneously. It's the musicality of the language.

large_A70AA0A108998B9B1F0D222C9097A853.jpg

https://www.pinterest.com/pin/69876231692742539/

Chaque syllabe a un ton précis, ce qui a une répercussion sur son sens. L'exemple classique est « ma » qui dit dans le premier ton signifie « maman », dans le deuxième «chanvre», dans le troisième « cheval » et dans le quatrième est un juron. Il y a en outre un ton neutre dans lequel « ma » indique qu'on est en train de poser une question. Mais bon, tout cela parait beaucoup plus compliqué que ça ne l'est car ils n'emploient jamais une syllabe isolée. Maman par exemple se dit « mama ». On ne dit jamais « ma » tout seul pour maman. Donc même si on se trompe de ton et qu'on dit « cheval-cheval » tout le monde comprendra qu'on voulait dire « maman ». Et puis même quand c'est le cas, le contexte enlève généralement toute ambiguïté.

Each syllable has a specific tone, which impacts on it's meaning. The typical exemple is "ma". Pronounced in the first tone, it means "mum", in the second one "hemp", in the third one "horse" and in the forth one it is a curse word. Furthermore, there's a fifth tones, which is just neutral, and indicates here that one is asking a question. This seems actually much more complication than it is because they never use idolated syllables. Mum for exemple is said "mama". They never use the "ma" alone to say "mum"... So would one make a mistake in the tone and say "horse-horse" everyone would still understand one meant "mum"... And even if it was the case, the context takes generally any ambiguity away.

large_A70AF2A9CBD2037EC2ED87CC37E824C3.jpg

https://www.pinterest.com/pin/304485624779345139/

quelques mots sur l'écriture

A few words about the writing

Je vous expliquais l'histoire des tons et des syllabes. Chaque syllabe correspond à un caractère qui associé à d'autres forme un mot. Un peu comme notre « para-pluie » , « para-sol », ... etc. Mais un exemple vaut mieux qu'un long discours... Alors prenons le caractère 电 (électricité) :

电+ 脑 (cerveau) = ordinateur

电+ 话 (parole) = téléphone

电+ 视 (regarder) = T.V.

电+ 影 (image) = film

电+ 邮 (post, courrier) = e-mail

Les caractères sont créés de plein de manières différentes et ça prendrait une éternité de vous expliquer tout ça (sachant que je ne maîtrise moi-même pas vraiment la question) mais en gros il y a tout une partie de caractères de base, généralement pictographiques (=qui représentent l'élément par un dessin: montagne 山, soleil 日, lune 月, femme 女, homme 人, etc.) qui sont ensuite combinés ensemble pour créer d'autres caractères. Ayant beaucoup évolués, c'est parfois difficile de reconnaître le dessin derrière mais 人 par exemple ça représente un homme qui marche, vu de profil

I was telling you about the tones and syllables. Each syllabe corresponds to a specific character which, associated with others makes up a word. A bit like we have telephone, microphone etc. I'll give you an exemple... Let's take the character 电 (electricity):

电+ 脑 (brain) = computer

电+ 话 (speech) = telephone

电+ 视 (watch) = T.V.

电+ 影 (image) = movie

电+ 邮 (post) = e-mail

There are plenty of ways to create characters and it would take far too long to explain you in details (knowing that I myself am not mastering it either) but to make a long story short there is a certain amount of basic characters, generally pictographics (=representing the object by a drawing as mountain 山, sun 日, moon 月, woman 女, man 人, etc.), wich are then combined together to make up new characters. They evolved quite a bit so it's hard to recognise the drawing behind but 人for instance represents the profile of a man walking.

large_180_20150505_123647.jpg

Reprenons l'exemple des caractères ci-dessus :

> certains étaient des dessins qui ont évolué avec le temps... 电 initialement représentait la foudre ; 脑(cerveau) représente un truc dans une boite recouvert par 亠 (tête) et qui a un lien avec la chair/ viande (肉). Vous saisissez ?
> d'autres sont créés en combinant deux caractères pour n'en faire qu'un. Exemple : 话 (parole) = 言(mots) + 舍(langue).
N.B. Quand ils sont combinés, ils changent un peu de forme, c'est pour ça que vous ne reconnaissez peut-être pas 言et舍dans 话...
> d'autres sont créés encore différemment... prenons l'exemple de la poste (邮). Ce caractère est composé de 由(cause, raison ou depuis) et 阜(place). Bon une façon de comprendre ce caractère est de se dire que la poste est LA PLACE DEPUIS laquelle on envoie des trucs ; mais une autre manière de comprendre ce caractère est celle ci : la poste (邮) se prononce ”you” et son caractère est composé de由qui se prononce”you” et 阜qui se prononce « fu ». La première partie du caractère indique la prononciation et la deuxième indique le sens... stratégie logique pour écrire des mots abstraits.

Ça vous parait peut être compliqué... mais en vrai, vous pouvez constater qu'il s'agit juste d'une logique totalement différente à adopter. Ensuite, il ne reste plus qu'à y consacrer du temps...

Let's take again the above exemples:

> Some were drawings that evolved through time... 电 initialy represented thunder; 脑 (brain) represents something in a box covered by 亠 (head) and that's somehow related to flesh (肉). You get it?
> Some are created by combining two characters. Exemple : 话 (speech) = 言(words) + 舍(tongue).
N.B. when they are combined they change a bit, that's why you might not recognize 言and 舍in 话...
> There is also an other way of creating characters. Let's take the exemple of the post (邮). This character is composed of 由 (cause, reason or since) and 阜 (place). One way of seeing it would be to consider the post is the PLACE FROM (since) where you send things. But another way of seeing it is the following: the post (邮) is pronounced ”you” and is composed of 由 which is pronounced "you" and 阜 which is pronounced "fu". The first part indicates the pronunciation and the second one the meaning... Logic strategy to write abstract words.

You may be thinking that this is all very complicated but actually, you can see that it's just a totally different logic that you need to understand and adopt. Then, you just need to give it some time...

Quelques mots sur la grammaire

A few words about the grammar

La grammaire est vraiment la chose la plus simple en chinois ! Pas de conjugaison ni d'accord en genre et en nombre...

Grammar is really the easiest thing in chinese! No conjugation, no gender/number agreement...

je suis fatiguée = je très fatigué (我很累)
je ne suis pas fatiguée = je pas fatigué (我不累)
Nous sommes fatigués = je pluriel très fatigué (我们很累)
ils étaient fatigués = hier il pluriel très fatigué (昨天他们很累)

I'm tired = I very tired (我很累)
I'm not tired = I not tired (我不累)
we are tired = I plural very tired (我们很累)
they were tired = yesterday him plural very tired (昨天他们很累)

Bon après je ne suis pas encore une pro' du tout hein mais ça vous fait une petite introduction ;-)

I'm not a all an expert yet but this gives you a brief introduction

Je ne sais pas pourquoi j'ai eu envie d'apprendre le chinois mais même si je ne l'emploie plus jamais (ce dont je doute), rien que le fait d'étudier cette langue m'a appris énormément de choses ! Étudier une langue aussi différente que le français met du relief dans ma propre langue... J'en comprends mieux les subtilités, la logique, la singularité... Je n'avais jamais pensé en terme de « tons » mais désormais je les voit partout ! Hier j'ai rencontré des québécois et je n'ai pas pu m'empêcher d'essayer d'analyser leur façon de parler pour comprendre ce qui donnait à leur accent un air si chantant ! J'ai l'impression que la différence se situe dans le fait qu'ils n'accentuent pas la même syllabe que nous. Nous on accentue la dernière syllabe de chaque mot tandis qu'eux ils en accentuent une autre, un peu comme en anglais. Ce qui est logique vu qu'ils ont une grande influence tant de l'anglais que du français. Intéressant non? Et moi je trouve ça plus comique que de faire des études de linguistique !

I don't know why I wanted to learn chinese but even if I never get to use this language again (which I doubt), just the fact of studying it taught me so much. Studying a language so different from mine highlights some of it's specificity... I understand better it's subtilities, it's logic,... I had never though in terms of tones for instance but now I hear them everywhere. Recently I met some people from Quebec and I couldn't help myself of analysing they speech and trying to understand what made their accent sound so melodic. I realised that they didn't stress the same syllable as we, french speaking belgians, do. They have a tendency to stress the syllables in the same way english speakers do. Interesting no? I think it's very interesting! And to me, it's much more fun than studying linguistics!

Ça m'a appris plein de choses sur l'apprentissage d'une langue étrangère. Cette fois-ci, je ne me suis pas juste contentée d'être là et d'attendre que ça s'imbibe. J'ai lu des articles et j'ai essayé de comprendre les meilleures stratégies pour apprendre le plus vite possible et le plus intelligemment possible. Je vous passe les détails mais par exemple, j'ai appris à utiliser les moyens mnémotechniques comme jamais avant! Wow c'est fou comme on peut entraîner notre mémoire avec quelques petites astuces pour en faire une machine de guerre !!

It taught me a lot also about language learning. This time I didn't satisfy myself with just going to the country and waiting for it to sink in. I read articles and tried to figure out the best strategies to learn as fast as possible and in the smartest way possible. For exemple I learned to use mnemonics as never before! Wow it's crazy how we can train our memory with some few tricks to make a really powerful tool out of it!

3. La superstar

3. The superstar

J'ai eu une troisième occupation ces derniers mois en plus d'enseigner l'anglais et d'apprendre le chinois. Figurez-vous que vivre en Chine quand on est occidental c'est comme.... être une superstar ! Quoi qu'on fasse, ça passe ! C'est genre le racisme inversé. Pas la haine de l'étranger mais l'amour de l'étranger! Du coup, quand je n'étais ici que depuis quelques jours, on m'a proposé un petit job pour les week-ends : un job de top-modèle. Ce qui consistait en général à enfiler une belle robe, me faire maquiller puis me faire embarquer dans un bus plein de gens maquillés et bien habillés pour faire un défilé quelque part. Je vous montre quelques photos en guise de preuve ! Qui l'eut crut ? Qu' Elodie de la tribu des pieds sales serait un jour acclamée par un public de chinois.... héhéhé !


I had a third occupation during my stay in Nanning. Living in China as a westerner is like.... being a superstar! It's like reversed rascism: not the hatred of the foreigner but the love for the foreigner. So while I had been here for barely a few days, I was offered a modeling job for the week-ends! It generally consisted in getting myself dressed up, made up and embarked in a bus full of dressed up and made up people to go catwalking somewhere. I show you some pictures as proof!

large_A710D8C2978C15CC4CEA5F17B8EB8607.jpg

Parfois, ça commençait vraiment très tôt!
sometimes, it started really early!

large_180_A70DFC41B16E208AF67351638BE98B96.jpg

large_A7106435F3896B3DE056D84B396F853E.jpg

large_18.jpg

large_IMG-20150705-WA0009.jpg

large_IMG-20150705-WA0010.jpg

Posted by elodieadie 07:09 Archived in China Tagged life language english chinese kindergarten teaching communication

Table of contents

Comments

C'est vraiment géniale ce que tu écris Elodie...j'adore...

by maman

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint